Rechercher
rechercher

Ces fournitures scolaires qui peuvent être nocives pour les écoliers

resizedgift

L'UfC-Que Choisir sonne l'alarme sur les produits toxiques contenus dans de nombreuses fournitures. L'association a testé 52 articles susceptibles d'être présents dans les cartables des écoliers. Parmi eux 19 sont à éviter.

Les risques sanitaires


Les parents devraient choisir avec soin les crayons que leurs enfants vont mâchouiller. De nombreuses fournitures scolaires contiennent en effet des substances nocives pour leur santé, relève l'association de consommateurs UFC-Que Choisir dans son dernier numéro. Sur 52 produits qu'elle a testés - des crayons, des stylos billes, de la colle ou encore des cartouches d'encre -, 19 contenaient des perturbateurs endocriniens, des substances cancérogènes ou des allergènes. Autant de produits nocifs auxquels les enfants sont particulièrement vulnérables, parce qu'ils mordillent leurs crayons ou tâchent leurs doigts avec de l'encre ou de la colle. «L'exposition aux perturbateurs endocriniens à un stade précoce du développement des enfants amplifient de surcroît grandement les risques d'impact», souligne l'association.
Afin de prévenir les risques pour ses enfants, quelles fournitures dès lors choisir? L'association recommande tout d'abord d'éviter les stylos parfumés et les colles à paillettes, très à la mode, mais qui peuvent bien ne pas figurer dans le cartable des écoliers, contrairement aux stylos ou à la colle ordinaires.

Comment choisir ?


Quelle que soit la marque choisie, les colles à paillettes contiennent en effet un conservateur très allergisant. «On le retrouve dans un très grand nombre de produits de la vie courante, des gels douche aux cosmétiques. C'est cette utilisation généralisée qui pose problème puisqu'elle induit une sensibilitation répétée dès le plus jeune âge... Jusqu'au jour où l'on se retrouve allergique», explique Olivier Andrault, chargé de mission agriculture alimentation au sein de l'association. Le même conservateur est présent dans toutes les marques de cartouches d'encre testées. Quant aux stylos parfumés, c'est précisément leur parfum qui peut là encore provoquer des allergies. A l'inverse, les stylos-roller contiennent peu de substances nocives, quelle que soit leur marque.
Mais au-delà de ces produits, difficile de discriminer soi-même les fournitures sans danger de celles qui peuvent être toxiques. «Il n'y a pas de règle, pas de logo ou de label auquel il serait possible de se fier», constate le chargé de mission. Les fournitures scolaires ne sont en effet soumises à aucune réglementation spécifique, contrairement aux jouets ou aux équipements de puériculture. Tout juste sont-elles tenues de respecter une «obligation de sécurité». «Pour des articles destinés à la vie quotidienne de la population la plus vulnérable, c'est aberrant», s'indigne l'UFC-Que Choisir. Les substances allergisantes contenues dans les stylos parfumés sont par exemple autorisées dans ce contexte... mais interdites si elles rentrent dans la fabrication d'un jouet.

En bref

S'il n'y a pas de règle, certaines marques s'en sortent mieux que d'autres. Ainsi des marques de distributeur Carrefour et Auchan, qui se hissent fréquemment sur le podium des produits qui comportent le moins de substances nocives. A l'inverse, la marque Esquisse de Leclerc est à plusieurs reprises le cancre du classement.

(Source Le Figaro)

(31.08.2016)
Partager:
© ecoliers.ch - by etucom / 2014